1er système d'information et d'intelligence décisionnelle pour la gestion numérique des PSP.

menu

Le 21 mars 2019 se sont réunis les membres du Mouvement Hlm et le premier Ministre Edouard Philippe pour évoquer la trajectoire budgétaire du gouvernement en matière de logement social et les impactes sur le secteur tout entier.

Etaient aussi présents : Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales ; Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement ; Yannick Bord, président de Procivis UES-AP ; Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat ; Valérie Fournier, présidente de la fédération des ESH ; Marie-Noëlle Lienemann, présidente de la fédération des Coop’Hlmv; Denis Rambaud, président de la fédération des Associations Régionales Hlm ; Marcel Rogemont, président de la fédération des OPH .

Les deux mesures les plus controversées au niveau du Mouvement Hlm sont la réduction des APL à 1,5 milliards d’euros et le maintien du taux de la TVA à 10% pour le logement social.

Rappelons que la décision du passage de la TVA de 5,5% à 10% à la construction et la rénovation pour les organismes de logement social a été prise dans le cadre de la loi de finance 2018 et a coûté plus de 2 millions d’Euros aux organismes Hlm.

Pour que l’impact de la baisse des APL sur les ménages en bénéficiant et logés dans le parc social soit moins important, les organismes Hlm ont été obligés de baisser les loyers de plus de 800 millions d’euros.

Plus de dépenses et moins d’entrées entrainent une baisse des budgets, d’entretien de rénovation et de construction pour le monde Hlm. C’est bien cela qui préoccupe les bailleurs sociaux et qu’ils ont souhaité partager avec le gouvernement la semaine dernière.

Malgré tout, le premier ministre est attaché à sa trajectoire budgétaire et il ne la reverra que s’il lui est fait des propositions alternatives engageant chacune des parties. Il faudra donc attendre début avril 2019 pour savoir si l’Union et l’ensemble des fédération Hlm ont trouvé un compromis avec Julien Denormandie à présenter au Premier ministre pour qu’il l’examine.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir