1er système d'information et d'intelligence décisionnelle pour la gestion numérique des PSP.

menu

Le modèle économique du logement social, en perpétuelle évolution

Indicateurs, référentiels, segments, notes, cotations, échelles… Tous les aspects de la gestion patrimoniale voient leur performance passée au crible. La remise en ordre des loyers (la loi MoLLE de 2009 prévoyait une obligation, à partir de 2017, dans le cadre des conventions d’utilité sociale passées entre l’État et les bailleurs, de « remettre en ordre les loyers ») s’appuie sur la performance du service rendu, réaffirmée dans la nouvelle convention 2018/2024.
Cependant, le critère fondateur de cette remise en ordre était la qualité du service rendu (localisation et qualité de l’immeuble), il s’agirait aujourd’hui au contraire, de pouvoir instituer une « nouvelle politique des loyers » visant, à masse constante, à mieux répartir les types de loyer et à les « mixer » au sein des ensembles immobiliers. Le modèle économique du logement social est donc en perpétuelle évolution et implique des outils d’analyse réactifs.
Cette puissance d’analyse, le bailleur doit la développer aussi dans son action locale, aux plus près du terrain et des élus.

La territorialisation des politiques partenariales de l’habitat : loi Alur et programmation pour la ville et la cohésion urbaine, de la loi Egalité et Citoyenneté, associée à la restructuration des collectivités et des territoires renforce l’enjeu de la connaissance des marchés locaux de l’habitat, et donc de l’observation des niveaux d’attractivité des résidences intégrant la complexité territoriale.

Les fonctionnalités du module Analyse ou Diagnostic 

Au début de votre PSP, le Hab vous propose le module Analyse de poser au travers les axes choisis dans la grille de cotation de définir l’attractivité du patrimoine en fonction des indicateurs organisés en grands axes. L’Analyse procède à des synthèses thématiques, notamment sur le financement, l’accessibilité, la sécurité, les aspects réglementaires (risque amiante, diagnostic énergétique, électrique…) , le confort, l’adéquation à l’usage.

Il est composé de 3 fonctionnalités : pondérations, classifications et tableaux de bord.

La fonction pondération permet de mettre en valeur une réflexion sur un critère ou un sous-critère en vue d’obtenir une note par axe pour chaque résidence.
Les moyennes des notes d’axes du patrimoine sont représentées dans un radar. La solution le Hab vous propose de comparer le résultat des notes pondérées :par agence, par résidence,... Quatre pondérations peuvent être créées au total.

thumb analyse1

Les pondérations réalisées, la classification vous permet de regrouper les résidences (périmètre PSP défini) selon deux méthodes selon la pondération retenue :

  • par classe de qualité : il est possible de l’analyser suivant des axes critères et sous-critères retenus dans la grille de cotation (attractivité, performance énergétique, urbain, technique,…). Les notes de résidences sont représentées par classe (1 ou 10 classes) dans un histogramme décroissant ;

analyse2

  •  par classe de segment : pour compléter l’analyse, au travers de axes et critères (de la grille de cotation) vous définissez des seuils de notes et ainsi créer des familles de résidences. Le résultat est représenté dans un graphique à bulles.

analyse3

analyse4

 

Des tableaux de bord « pondération » sont à votre disposition par axes d’analyse, classification et synthèse.